November 1, 2005

Le fameux je me souviens !!!

En fin de semaine au congrès du Bloc, ils nous ont présenté leur nouvelle propagande sur les commandites.
Une chanson, des cartes postales et un nouveau slogan: Je me souviens. Effectivement, le tout payé avec la généreuse loi C-24 (avec 3 millions, on peut en faire de la propagande !!! ) Ce n'est pas la première fois que les séparatistes utilisent la devise du Québec pour sa revanche personnelle. En effet, le PQ sentant la fièvre souvrainiste, immatriculait le "je me souviens" sur nos plaques d'autos. Surprise, le chroniqueur Stephen Godfrey fouillait profondément pour retrouver les vrais attraits de cette devise. En effet, la devise devrait se lire ainsi: "Je me souviens que, né sous le lys, je crois [sic] sous la rose". De plus, l'architecte Taché ayant contribué à la façade du Palais Législatif de Québec, définissait son oeuvre comme suit: pour se remémorer les Amérindiens, les explorateurs, les missionnaires, les militaires et les administrateurs publics du Régime français, ainsi que des figures du Régime anglais, comme Wolfe, Dorchester et Elgin.

Les souvrainistes se sont, donc ENCORE appropriés un symbole qui appartient à TOUS les Québécois sans exception et non pas selon leur allégeance politique. La devise se veut inclusive, tolérante et rassembleuse. Nous aussi reprochons les faits et les gestes posés dans le dossiers des commandites, nous aussi nous voulons que les voleurs payent et nous aussi voulons la vérité.

Le "Je me souviens " peut aussi s'appliquer aux bloquistes. Je me souviens que vous avez voté contre le développement régional au Québec, je me souviens qu'à part chialer et dénoncer vous ne pouvez rien faire d'autre et je me souviens aussi la formation du BLOC était supposée être ponctuelle et non pas engraisser des carrièristes de formation !

Avant de vous approprier les symboles québécois au nom de la défense des intérêts du Québec, regardez votre nombril !!!!

3 Commentaires:

Anonymous Jean-Francois a dit...

Je ne sais pas vous, mais cette caratéristique de Gilles Duceppe, celle de vouloir s'emparer de tout symbole, est tres similaire a la manière d'agir de Gollum de Lord of the Rings d'un mesquin égocentrique où le cerveau "s'il y en a un" ne colle qu'à une seule chose.MY PRECIOUS!

11/01/2005 4:20 PM  
Anonymous Anonymous a dit...

Le "Je me souviens" se veut une devise à connotation (forcément) historique. Elle n'inclut ni n'exclut rien : elle est une et indivise. Que Duceppe l'emploie ne change rien à cela.

Un autre politicien, d'un autre parti, aurait pu le faire.

S'il y a exclusion, elle ne concerne que vous, ne se fait que par et pour vous. Sans l'aide de personne, vous vous autoexcluez de l'histoire, ce qui vous légitime d'autant plus, à vos yeux, pour canarder tout ce qui n'est pas comme vous, au nom de la lutte contre l'exclusion.

Sans être pour l'un ou l'autre camp, je dois avouer que je vois bien plus de fanatisme, de fermeture et d'exclusion dans votre "pensée" que dans celle des nationalistes.

Bien à vous,
A.C.

11/15/2005 6:33 PM  
Anonymous Anonymous a dit...

Vous avez parfaitement raison, Gilles Duceppe et sa bande s'appoprient la devise québécoise pour leurs slogans. Mais honnêtement, je crois que c'est une pratique courante de part et d'autre.Le Oh Canada n'était-il pas l'hymne national des canadiens-français? Le sirop d'érable est en grande majorité québécois (la feuille d'érable aussi tant qu'à y être). La poutine, qui a maintenant acquis le titre de mets canadien, et ainsi de suite. En fait l'identité nationale Canadienne repose sur des symboles québécois.
Le Québec a "nationalisé" la St-Jean-Baptiste pour en faire une fête québécoise au lieu de "canadienne-française".
Bref les deux camps par opportunisme s'approprient des symboles identitaires. Nous ne devrions pas nous plaindre, parce que je crois que le Canada en profite beaucoup plus que le Québec...

Alexandre Tremblay

11/29/2005 3:56 PM  

Post a Comment

<< Home