March 12, 2007

Guy Lachapelle Démontre l’Impossibilité de la Politique Péquiste Envers le Dégel

Guy Lachapelle a déjà été mon professeur d’école. Il est un très bon professeur, et il m’a même écrit une lettre de référence. Ce professeur d’université est un candidat vedette pour le PQ et il enseigne depuis plusieurs années.

Dans une conversation avec le Courier Laval, M. Lachapelle nous informe que la politique péquiste de l’éducation n’empêche pas aux universités de hausser les frais afférents.

Du Courier Laval…

« Questionné sur le gel des frais de scolarité, le candidat de Fabre, Guy Lachapelle, a mentionné que cette décision n'empêchait pas la hausse des frais afférents. Le professeur de l'Université Concordia a souligné que les recteurs demandent un investissement dans les infrastructures. «Ils veulent les moyens d'investir dans les nouvelles technologies», dit-il en ajoutant que les universités doivent collaborer avec les entreprises privées.

Quand on lui fait remarquer que la marche pourrait être haute le jour où on dégèlera les frais de scolarité, il s'est avancé en disant qu'ils devront être indexés. »

Alors, une question pour M. Boisclair, quand ton candidat vedette dans le domaine de l’éducation vous fait signe que le gel n’est pas assez pour les universités, que faites vous? C’est quoi la vraie priorité des péquistes, l’éducation ou le vote des étudiants?

2 Commentaires:

Blogger WestmountLiberal a dit...

C'est facile!
Les etudiants ne votent pas.

3/12/2007 9:20 PM  
Blogger Jacques Quenouilles and friends a dit...

qui est assez innocent pour croire qu'on peut garder les droit de scolarité gelé sans augmenter les frais afférent pour compenser.

3/13/2007 12:13 PM  

Post a Comment

<< Home