December 13, 2006

L'hypocrisie de Landry et Duceppe

Ces derniers jours, on a découvert que la SONACC (Société Nationale du Cheval de Course) était un véritable magasin de bonbons dans lequel les proches du Parti Québécois ont pigé comme bon leur semblait. Le gaspillage de fonds est incroyable.

  • Des repas gratuits pour les dirigeants de la SONACC pour 1.1M$
  • Des comptes de dépense à la hauteur de 740 000$ dont la moitié ne sont pas justifiables
  • Des allocations pour automobile à la hauteur de 20 000$ annuellement pour les dirigeants
  • Un administrateur qui a touché une prime de séparation de plus de 80 000$ pour revenir le mois suivant à l'emploi de la SONACC à un salaire majoré d'environ 50 000$
  • Des boni injustifiés etc
On peut croire qu'il s'agit d'une situation isolée mais les pauvres péquistes ont été victimes de grand nombre de malchances : SGF, Caisse de dépôt, Métro de Laval, Gaspesia et j'en passe.

Bernard Landry qui était Ministre des Finances et Premier Ministre à cette époque nie formellement qu'il ait eu vent des pratiques de gestion pour le moins douteuses. Bernard Landry est le même homme qui fustigeait Paul Martin et Jean Chrétien pour leur supposée implication dans le programme des commandites. "Ils devaient savoir." disait-il. Maintenant, il nous sert l'excuse que le Ministre des Finances ou le Premier Ministre ne pouvait savoir que de telles extravagances avaient cours. Après tout, comme Ministre des Finances il devait gérer 50G$. Au Canada anglais, on dirait "What's good for the goose is good for the gander." Au Québec, on dit "Ce qui est bon pour Môman et bon pour Pôpa." Si vous tenez Paul Martin et Jean Chrétien responsables du scandale des commandites, vous devez accepter la paternité des dérapages à la SONACC. Si vous tentez de vous défiler face à vos obligations, je serai dans l'obligation de vous traiter d'HYPOCRITE...

Dans un autre ordre d'idées, on voit que le Bloc Québécois est désespéré. Il veut tenter de défaire le gouvernement avant le budget. Il a bien peur que la pertinence du Bloc soit remise en cause si Stephen Harper règle la question du déséquilibre fiscal à la satisfaction de Jean Charest. Les Conservateurs ont reconnu l'existence de la nation québécoise au sein d'un Canada uni et ils pourraient régler le déséquilibre fiscal. Le Parti Libéral monopolisera le thème de l'environnement et tentera de faire du chemin sur l'Afghanistan. Une position que je déplorerais surtout depuis les plus récents évènements en Afghanistan. Nous devons continuer la mission afin de permettre à ces jeunes filles d'aller à l'école et cesser les atrocités perpétrées par les Talibans.

Les deux partis fédéralistes risquent de monopoliser tous les enjeux sur lesquels le Bloc voulait faire campagne. On démontrera la non-pertinence du Bloc à Ottawa et Duceppe le sait. Défaire le gouvernement sur l'Afghanistan, c'est de l'hypocrisie. Duceppe a peur des gains que les fédéralistes pourraient faire au Québec en réglant le déséquilibre fiscal. De plus, comment pourrait-il défaire le gouvernement sur le budget si sa principale doléance depuis plusieurs années est réglée ?

Landry et Duceppe sont des hypocrites.

Alex

4 Commentaires:

Anonymous Anonymous a dit...

Yeah, the shoe seems to be on the other foot for Landry now. Hoisted by his own petard I would say, is there a french equivalent?

Especially with Boisclair's recent escapades, I would hope Charest goes on the attack. Mayde call a panel of experts to examine evidence in public then issue a report on how to fix this fault of previous governments to be implemented right before the next election.

Are the race tracks in Quebec just regulated by SONACC and private or does SONACC actually run them?

12/14/2006 3:58 AM  
Blogger Antonio a dit...

I have a take home due at noon but I will get an English version of this up as soon as possible.

Summary: PQ appointed people wasted/stole and spent a lot of money.

Landry as minister of Finance said I was managing 60 billion dolalrs how could I see 50 million...

funny...Landry said to Paul Martin "You're the Finance Minister, how could you not have known about the unity Fund"

The unity fund was also 50 million dollars...except the federal government doesnt manage 60 billion, it manages 160 billion

Hypocrisy, thy name is Bernard!

12/14/2006 4:14 AM  
Blogger WestmountLiberal a dit...

Je suis d’accord Alex !

Je trouve bien intéressant que la presse québécoise est plus ou moins silencieuse sur le sujet.

Les headlines d’aujourd’hui :
1. La Presse - le ministre de la Justice Yvon Marcoux se défend de négliger la sécurité des procureurs de la Couronne.
2. Le Devoir - un avertissement de la CSN au gouvernement libéral.
3. et finalement, Le « journal » de Montréal - les banlieues montréalaises sont contre l’agglomération.

Les journalistes ne veulent pas n’être invités au party de Noël des péquistes.

12/14/2006 12:07 PM  
Blogger Marc a dit...

C'est une bonne nouvelle !

12/16/2006 12:21 PM  

Post a Comment

<< Home