February 4, 2006

Les dessous de la commission Gomery

Pour faire suite au "post" de mon co-blogueur, Antonio, je dois dire que j'ai été estomaqué d'apprendre que le porte-parole de la commission Gomery allait publier un livre sur les dessous de la commission.

Le même homme avait qualifié de "délit d'initié" qu'un un collaborateur du commissaire puisse publier un livre sur les travaux de la commission. Pour ajouter l'insulte à l'injure, le nouveau pape de la vertu à Ottawa, John Gomery, signera la préface de l'ouvrage en question.

En plus d'avoir coûté près de 300 000$ pour un an de travail, François Perreault engrangera un cachet intéressant pour nous dévoiler ce qu'il se passait dans les coulisses de la commission. Prenait-il des notes, pour son futur manuscrit, alors qu'il facturait, au public canadien, ses généreux honoraires ?

Les dessous de la commission d'enquête sur le programme des commandites et les activités publicitaires n'ont rien de vertueux. Les avocats ont été choisis de façon non-concurentielle même si les honoraires de Me Roy ont dépassé le million de dollars, même chose pour ses collègues Me Neil Finkelstein et Me Guy Cournoyer. Il peut être intéressant de noter que Me Roy et Mlle Stella Gomery, la fille du juge, sont tous deux partenaires chez Ogilvy Renault. Une autre coïncidence, bien évidemment. Les dépassements de coûts ont de loin dépassé les quarante millions manquants suite aux dérapages entourant le programme des commandites.

Pour restaurer la crédibilité des travaux de la commission, M. Perreault et le juge devraient remettre les profits du livre au gouvernement canadien qui a payé pour les heures facturées pendant lesquelles le porte-parole prenait des notes pour son livre. Peut-être, réussirions-nous à avoir un certain retour sur l'investissement.

Pour la plupart, les recommandations du juge Gomery ne valent pas le papier sur lesquelles elles ont été écrites. Elles sont franchement méprisantes envers la fonction publique canadienne. On voit clairement que M. Gomery ne comprend que bien peu de choses au sujet du fonctionnement de l'État canadien. Ses recommandations risqueraient de complètement paralyser le fonctionnement de l'État.

Les recommandations feront l'objet d'un autre article, où je prendrai le temps de les décortiquer une par une.

Alex

3 Commentaires:

Anonymous Anonymous a dit...

Euh...

Tout ceci est peut-être vrai... mais pour que vos propos aient un peu de crédibilité, il aurait fallu que quelqu'un d'autre les tiennent...

2/04/2006 9:36 a.m.  
Blogger Diamond Fan a dit...

http://draftdiamond.blogspot.com/

Anyone think this is a good idea?

2/04/2006 4:46 p.m.  
Blogger James Bowie a dit...

Well then they must be credible, because I agree. This book angers me to no end.

I just finished a book by Robert McNamara, the former US Secretary of Defence. In the Introduction, he clearly states that because he was aided in his research by agents of the government, he would accept no remuneration for his work. He nonethess published the book because he felt it a necessary public service.

Perhaps Canadians cringed when John Gomery was the Newsmaker of the Year. I, for one, plan to boycott the book.

Good post. Blog on.

PS: Richard Diamond is a cool dude. The site is funny.

2/06/2006 3:53 a.m.  

Post a Comment

<< Home